L'entreprise est joignable du Lundi au Vendredi de 9:00 à 12:30 et de 14:00 à 18:00 pour toutes informations concernant le B2C. Pour vos demandes concernant le B2B nous répondons 24H/24 - 7J/7
|
trans.lynn77@gmail.com
|
01 64 40 66 32
|
Nous localiser.

Quelles indemnités peut-on réclamer en cas de problème de transport routier ?

Trans-lynn > Réglementation transport routier > Quelles indemnités peut-on réclamer en cas de problème de transport routier ?
assurance_transport_routier

Avant toute expédition, le transporteur et l’expéditeur doivent faire un contrat détaillant les termes de l’opération. Ce contrat doit décrire les lieux et les dates de l’enlèvement et de la livraison ainsi que le prix du transport routier et d’autres points nécessitant un accord.

Indemnités à réclamer pour les personnes qui expédient les colis

Les expéditeurs peuvent faire des réclamations au cas où les choses ne se passent pas comme prévu. Autrement dit, ils peuvent demander des indemnités en cas d’incidents impactant leurs finances. Voilà pourquoi il est important de bien choisir la compagnie à qui confier ses besoins en transport. Translynn, en tant qu’expert dans ce domaine propose des solutions diversifiées pour satisfaire les exigences de ses clients.

Retard

Pour tout retard de livraison ou de récupération, une compensation peut être demandée par l’expéditeur. Par exemple, si la livraison ne se fait pas au moment indiqué dans le contrat du transport routier signé entre les deux parties, l’envoyeur peut faire une réclamation. D’autant plus que le retard peut entrainer des graves conséquences au possesseur du colis.

L’indemnité doit être inférieure au prix du transport. La détermination du montant ne prend pas en compte les taxes et les prix pour les opérations relatives au transport.

Frais supplémentaires

L’expéditeur est dans le droit de demander des réclamations et des indemnités si des opérations doivent être effectuées afin d’assurer la livraison de la marchandise ; c’est-à-dire, si le client doit verser des frais pour pouvoir terminer l’opération, le transporteur doit l’indemniser. Le montant correspond au frais qu’il a dû verser pour assurer le transport routier de ses produits. Si l’envoyeur et le réceptionnaire ont dû louer des dispositifs pour faire le chargement et le déchargement, le transporteur est tenu d’effectuer un remboursement. 

Dommages sur les produits

Si à l’arrivée, il y a des produits manquants ou non utilisables, il est tout à fait légitime de demander à être remboursé. Voici comment s’effectue le calcul du montant à verser :

  • colis jusqu’à 3000 kg : 23 euros par kg de produit manquant ou endommagé ;
  • colis de plus de 3000 kg : 14 euros par kg ;
  • tous les produits ne seront pas récupérés suite à des incidents lors du transport routier: 1/3 de l’indemnité.

Les indemnités pouvant être demandées par ceux qui s’occupent du transport routier

Il faut toujours se référer au contrat et demander à être indemnisé si des événements surviennent et s’ils engendrent des frais ou s’ils créent des troubles de n’importe quel type.

Modification de l’adresse

Si l’expéditeur ne se conforme pas aux termes annoncés dans le contrat, il doit indemniser le transporteur. Ce cas se présente lors de la modification de l’adresse du chargement ou de la livraison. Ces modifications entrainant des changements dans le trajet déjà établi et sur le temps passé à le parcourir, ils engendrent donc des frais.

Annulation

Si l’expéditeur n’exprime plus des besoins en transport routier pour des raisons valables, il doit verser une indemnité au transporteur pour le dédommager du déplacement qu’il a déjà effectué. Le prix de cette compensation ne peut pas être supérieur au prix du transport.

Retard

SI l’envoyeur ne respecte pas les dates de l’enlèvement et que le transporteur est obligé de mobiliser des ressources pour l’attendre, il peut demander des indemnisations.

Pareillement si le réceptionnaire n’est pas présent au moment de la livraison du colis et que le transporteur se trouve dans l’obligation de modifier son calendrier, l’expéditeur ayant signé le contrat pour le transport routier en assume les conséquences. Il lui revient de verser une certaine somme au transporteur.

Related Posts

Leave a Reply